Vous êtes ici chez vous

Incendie

1524752203

Un grave incendie s’est déclaré le 18 avril dernier, entre 10h et 11h, au lieu-dit camp fonctionnaire N°1 à Yabassi. D’après les premiers constats faits sur le lieu du drame, le feu qui a littéralement détruit un bloc de deux logements serait parti de la résidence d’une certaine Gladys, fonctionnaire en service au Minefop et absente de la ville au moment des faits. On ignore encore les causes réelles de cet incendie, cependant, des témoins rencontrés sur place soutiennent que le feu serait parti de la porte arrière pour ‘‘attaquer la deuxième maison’’. Chez Sandrine, l’occupante de la deuxième résidence (en service au parquet de Yabassi), comme chez Gladys, aucune perte en vie humaine, mais d’importants dégâts matériels.
En attendant les conclusions de l’enquête en cours, on peut déjà relever que c’est le troisième incendie de ce type en moins d’un an dans la cité capitale du Nkam. Il y a eu celui de la résidence du préfet, du régisseur de la prison et enfin l’incendie de ce bloc de deux résidences au camp fonctionnaire N°1. Principal point commun entre tous ces incendies : ils ont tous eu lieu alors qu’il y avait une coupure d’électricité dans la ville.